Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique et culturel de henricles

Le blog politique et culturel de henricles

C'est le blog de quelqu'un qui n'appartient à aucun parti politique mais qui pense que le simple citoyen peut s'emparer des questions politiques économiques et de société pour proposer ses réflexions etdonner son avis C'est également un blog littéraire et culturel où je place divers récits et oeuvres qui me concernent et ont un intérêt. notamment des récits de voyage et des tableaux d'amies peintres

Seine-Saint Denis et Mali

 


  Avez-vous lu ces informations renversantes ? Sur les chantiers de rénovation urbaine, là à coup de milliards on essaye de rendre acceptables de lieux tellement dégradés et honteux que personne n’a envie de les respecter, là où des dizaines de salariés, surtout d’entreprises de btp, viennent avec leurs divers engins, là donc, règnent le racket, et maintenant la violence : menaces, injures, tirs au revolver ou peut-être même à la Kalachnikov comme c’est la mode chez les terroristes ! Pourquoi ? Simple, parce que les minables petits malfrats qui vivent du trafic de drogue, sont dérangés dans leurs habitudes par la rénovation et alors cherchent, avec succès,  à l’empêcher ou la ralentir. Et comme les entreprises ont peur, oui, ont PEUR pour leurs salariés, elles acceptent souvent, aux dires du journal Le Monde, et de payer et de ne rien dénoncer à la police. Aux dernières nouvelles, après une attaque à main armée contre des salariés sur un chantier, il paraît que Justice, Police et Élus ont enfin décidé d’agir ! J’imagine qu’il leur faudra des mois pour arriver à un petit quelque chose !

Tout cela se passe aux portes de Paris, en France, dans un État de Droit, une démocratie, un des pays les plus développés du monde ! Les pouvoirs publics acceptent de fait, le règne de gens qui ne sont que de bandits, sur des chantiers qui nous coûtent très cher !

Comment veut-on que les habitants, bien évidemment au courant de tout cela, aient le moindre respect pour des pouvoirs publics et des institutions républicaines aussi lâches.

Henricles n’est en rien spécialiste des questions de maintien de l’ordre et de lutte contre les délinquants. Mais il se pose une question naïve. On prétend ramener l’ordre à des milliers de kilomètres de chez nous, on y envoie plus de 4000 soldats, on y a vu déjà mourir trois jeunes militaires qui ne demandaient qu’à vivre et on est incapable d’empêcher des bandits de terroriser des banlieues !

Alors, Henricles se demande : cela ne coûterait-il pas beaucoup, mais beaucoup moins cher, d’envoyer pendant toute la durée d’un chantier de rénovation, des militaires, assez nombreux pour sécuriser ce chantier et donc maintenir hors d’état de nuire ces malfrats dangereux !

Je sais, l’armée n’est pas faite pour le maintien de l’ordre ! O.K. Elle est conçue pour la guerre ! Oui, mais pardonnez-moi, ici, de mon point de vue, il s’agit d’une guerre, menée par des bandes qui intimident, menacent, voire terrorisent, aux portes de Paris.

Là, nos soldats, encadrés par des officiers de gendarmerie habitués à ces opérations, n’auraient pas de mal à « gagner cette guerre ».

Et la République y retrouverait une dignité qu’elle a perdue, au moins dans toutes ces zones où les pouvoirs tolèrent de fait le non-droit ! Si les malfrats se révèlent, comme c’est le cas actuellement, plus forts que les pouvoirs publics, les habitants ne les dénonceront jamais et resteront, eux aussi soumis aux bandits, quitte même, pour certains à profiter des trafics ! Évidence !

Hélas je ne suis pas sûr que les princes qui nous gouvernent s’intéressent réellement à ces banlieues et aux prolétaires qui les habitent, malgré les déclarations solennelles.

Une opération extérieure au Mali, c’est tellement plus prestigieux !

Henricles le 05 03 2013

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Monie 11/03/2013 14:18

Non, je ne suis pas d'accord pour que l'armée entre dans les banlieues... Par contre, pour l'encadrement militaire des jeunes délinquants, oui !...

henricles 11/03/2013 14:43



Pourquoi serions-nous toujours d'accord chère Monique ? Ce serait la seule façon d'avoir le nombre d'hommes pour encadrer ces chantiers de rénovation le temps qu'ils soient achevés ! Cela ne veut
pas dire que je voudrais l'armée en permanence dans les banlieues certes ! 


Je trouve scandaleux qu'on tolère - tout le monde tolère ! Toi-même peut-être ? - cette sutuation de non droit dans plein de quartiers, et que on perde son temps, son argent et ses soldats au
Mali pour aider Areva et Total et "recoloniser" de fait le Mali !


Merci beaucoup pour avoir réagi ! 



M. F. Schmid 05/03/2013 09:48

En effet...Il y a d'ailleurs longtemps qu'on parle de "zones de non-droit" dans certaines cités de grandes villes!
Quant au "prestige" de la guerre au Mali, il se dégonfle comme une baudruche ces derniers jours. Mais nous avons mis le doigt dans l'engrenage... (on parle de 5 000 000 Euros par jour. Est-ce
vrai?).

henricles 05/03/2013 11:55



Ce doit être vria puisqu'il y a déjà quelques jours le ministre de la "guerre" parlait de 100 millions et il a certainement volonté de diminuer !


Hélas hélas hélas !