Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique et culturel de henricles

Le blog politique et culturel de henricles

C'est le blog de quelqu'un qui n'appartient à aucun parti politique mais qui pense que le simple citoyen peut s'emparer des questions politiques économiques et de société pour proposer ses réflexions etdonner son avis C'est également un blog littéraire et culturel où je place divers récits et oeuvres qui me concernent et ont un intérêt. notamment des récits de voyage et des tableaux d'amies peintres

Roms, Arabes et Juifs

 

 

Il y a là Gabriella, David et leurs deux enfants Carina et Sonia (Les prénoms ont été changés). Je suis chez eux ce samedi après-midi, pour leur apprentissage du français ; enfin, celui des parents parce que Sonia est bien trop jeune et Carina, scolarisée, parle déjà assez bien. C’’est une famille de Roms

Chez eux ? Oui, dans un vieux mobil-home tout petit, sans eau courante ni toilettes ni le moindre confort où, grâce à Emmaüs et diverses bonnes volontés, ils vivent depuis 8 ou 10 mois.

J’ai apporté une carte de l’Europe où nous apprenons à regarder les différents pays et en parler « en français ». C’est laborieux. Gabriella sollicitée en permanence par sa dernière qui réclame toujours le sein et par ses multiples taches de mère dans un inconfort qui multiplie les difficultés, se décourage vite !

Je leur fais remarquer que la France, sur cette carte où ne figure pas l’Ukraine, est le plus grand pays d’Europe. Et j’ose leur dire – ne vous fâchez pas, s’il vous plaît, ne me le reprochez pas tout de suite, attendez d’avoir lu jusqu’au bout ce petit texte, s’il vous plaît !- je leur dis : oui, il y a de la place en France, oui, c’est un grand pays et il y a de la place aussi pour les Roms !

  Ils rient, ils sourient, contents évidemment. Et ensuite j’enchaîne, exagérant à dessein mon propos, au-delà de ce que je pense vraiment : il y a de la place mais pour les Roms qui parlent français qui font l’effort d’apprendre le français ! Ils rient, parce qu’ils savent bien qu’ils – elle surtout, la jeune maman – qu’ils rechignent parfois à ces séances d’apprentissage qui leur demandent un type d’efforts auquel ils ne sont pas habitués : leur scolarité a été embryonnaire s’il y en a eu une !

Ils rient et nous continuons notre « travail » dans cette atmosphère détendue.

D’accord, vous allez me dire que c’était démagogique de leur déclarer cela sur la place disponible dans notre pays et je ne serais pas loin de vous approuver si…

Chaque fois – non, presque chaque fois !- que je dis à quelqu’un que je passe du temps dans un lieu où vivent des Roms pour aller les aider en français et parfois leur rendre un service d’accompagnement avec ma voiture et patienter avec tel ou tel des heures aux urgences de l’hôpital, et que je m’attache à ces gens que j’ai rencontrés et ai de la sympathie pour eux et que je m’extasie sur leur courage et leur capacité à garder une certaine joie de vivre malgré leur grande misère, les multiples expulsions subies, les menaces diverses, j’entends des propos sur les Roms voleurs, les Roms envahisseurs, les Roms mendiants, les Roms inadaptables, les Roms organisés en mafias qui se servent des enfants pour apitoyer les bonnes âmes, les Roms-ci et les Roms-là !

Et je pense alors aux « Arabes » stigmatisés eux aussi, trop nombreux n’est-ce pas, délinquants, oppresseurs de leurs femmes, aux « Arabes » qu’on n’aime pas parce que leur religion nous paraît fanatique, intolérante, attachée à des rites et croyances d’un autre âge etc. Je pense à ces « Arabes » (en fait, les nombreux Français d’origine maghrébine ou les nationaux des trois pays du Maghreb surtout) que tant de gens voudraient voir loin de là où eux, les « bons Français » vivent et qui, prétend-on, ruinent nos systèmes de protection sociale parce qu’ils en abusent au lieu de travailler. Et de plus nos prisons sont remplies de ces gens pas intéressants. Sans parler de ceux qui deviennent « islamistes » et menacent notre pays, notre société.

Mais les « Roms » c’est bien pire que les Arabes ! L’hostilité aux « Roms » est encore plus largement partagée que le rejet des « Arabes » ! Les Roms font facilement l’unanimité contre eux ! Dans les années 30, Hitler voulait se débarrasser des Juifs en créant pour eux un pays en Afrique. C’était avant la « solution finale ». Pour les Roms nous avons de la chance, il devrait être facile de nous en débarrasser et de garder notre bonne conscience : ils ont un pays, la Roumanie et c’est ce  pays qui doit trouver la solution avec l’aide de l’Europe ! On n’a rien à faire de ces gens-là chez nous ! RIEN !

Alors, pourquoi ma provocation sur l’espace disponible en France pour eux ? Cela a été ce jour-là, de ma part, un cri du cœur spontané. Je venais de lire une page sur des événements en France. Un maire (« de gauche » !) qui réclame leur expulsion de sa commune, des habitants d’un lotissement qui placardent des photos de voleurs « prétendument » Roms (la police locale doute que ces voleurs aient été des Roms !) et appellent à la chasse à l’homme ! C’en était trop, vraiment ! Alors naïvement ces paroles sur la « place en France » loin d’une quelconque démagogie, étaient, devant une famille émouvante et sympathique,  une sorte de contre-point quasi cathartique face à la stigmatisation générale que subit cette population !

C’est malheureusement aussi simple que cela. Aujourd’hui, en France, les Roms sont dans la même situation de dénigrement et rejet massif, collectif que celle des Juifs dans les années 30. Et le fait qu’ils aient un pays d’origine et que leur libre circulation provienne de l’Union Européenne, nous permet, qui plus est, je l’ai dit plus haut, de souhaiter leur expulsion en toute bonne conscience !

« Arabes » ou Maghrébins, Juifs, Roms, quelle que soit la communauté humaine à laquelle appartiennent des hommes et des femmes, personne n’a le droit d’accuser les membres de cette communauté d’être collectivement et majoritairement, paresseux, voleurs, délinquants, et voués à la marginalité !

Les autorités politiques au plus haut sommet ont à régler les problèmes de frontières et de Droit. Nous simples citoyens devons exiger qu’à partir du moment où des familles sont en France, elles bénéficient du respect, du soin, des conditions élémentaires de vie quotidienne dignes auxquels tout être humain a droit.

Expulser des gens auxquels les traités européens les plus solennels ont accordé le droit, en tant que citoyens européens, de revenir quand ils veulent et de circuler librement dans tout l’espace européen est une politique à courte vue, une absurdité, une imbécilité.

C’est surtout exercer une violence intolérable sur des gens rejetés de partout !

Henricles. Mai 2013

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dom 10/10/2013 12:18

Bonjour, je viens de lire attentivement votre article sur les Roms. Je souhaiterai y apporter quemques commentaires.
Tout d'abord les Roms ne viennent pas tous de Roumanie, ils sont systematiquement stimatises comme Roumain. En fait ils peuvent etre aussi Bulgare, Ukrainien, Moldave ou en provenance d'autres pays limitrophes.
Je vous felicite de leur apprendre le Francais mais ne croyez vous pas que d'autres priorites existent en France et qu'un meilleur controle aux frontieres diminuerait cette migration que nous devons apres coup supporter. Si les Roms viennent dans les pays de l'ouest c'est aue nous sommes la pour les acceuillir ce qui n'est pas le cas dans leur pays respectifs.
Neanmoins felicitations pour votre engagement.

Patricia 02/06/2013 18:42

Tout à fait d'accord avec toi Henri.

M. F. Schmid 15/05/2013 15:44

Le film "Gadjo Dilo" donne une bonne idée de la vie que mènent les Roms, en Roumanie et ailleurs. Près de chez moi un terrain a été aménagé (eau, électricité, ramassage des ordures) pour les
roms-nomades (qui, du reste ont de superbes voitures et des caravanes high-tech). Nous n'avons pas en Valais de gros problèmes avec eux...il n'empêche qu'ils ne sont pas vraiment bienvenus... Bravo
pour votre travail d'alphabétisation et d'aide!

henricles 15/05/2013 16:57



Merci chère amie ! Content de vous avoir lue, comme toujours positive !