Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique et culturel de henricles

Le blog politique et culturel de henricles

C'est le blog de quelqu'un qui n'appartient à aucun parti politique mais qui pense que le simple citoyen peut s'emparer des questions politiques économiques et de société pour proposer ses réflexions etdonner son avis C'est également un blog littéraire et culturel où je place divers récits et oeuvres qui me concernent et ont un intérêt. notamment des récits de voyage et des tableaux d'amies peintres

Henricles et les affaires de l'été

 

 

 

Affaires d'été : une démocratie malade.

 

Il y a quelque chose de malsain dans les attaques dirigées vers un homme, fût-il ministre, contre qui on s'acharne, si maladroit, si imprudent qu'il ait été.

Il est triste que certains aspects de l'entourage et de la vie familiale de cette dame milliardaire de 87 ans, soit livrés en pâture à un public friand des racontars les plus sordides lorsqu'ils concernent les célébrités !

Quand la presse la plus sérieuse explique à longueur de colonne, qu'un conflit personnel entre un procureur et la présidente du Tribunal où il exerce ses fonctions forme obstacle au déroulement normal d'une affaire judiciaire, c'est grave !

Lorsque ce même procureur est soupçonné d'œuvrer comme procureur de façon à étouffer cette affaire qui mettrait en cause le président, au point qu'il en soit réduit à se justifier dans la presse, c'est tout aussi grave !

Enfin il est affligeant que les plus hautes autorités de l'État puissent être soupçonnées de financement illégal de leurs campagnes électorales par réception d' enveloppes d'argent liquide, comme les plus vulgaires fraudeurs !

En effet, soit c'est vrai et ces gens-là ne sont pas dignes des responsabilités éminentes qu'ils occupent dans la République, ce ne sont que des tricheurs et des escrocs, soit ces rumeurs largement répandues et admises par le grand public sont infondées, et dans ce cas, cela dénote la méfiance profonde, le désamour, le mépris que ce public éprouve pour les politiques au plus haut niveau !

Notre démocratie est malade.

Il est temps que les milieux qui dirigent le pays depuis maintenant 15 ans cèdent la place.

Certes ils ne sont peut-être pas plus corrompus que d'autres qui les ont précédés !

Il n'empêche, nous citoyens ordinaires, nous les millions de Français qui ne disposons d'aucun bouclier contre le fisc ni contre le chômage ni contre les logements trop chers, ni contre la rapacité de nos banquiers, nous souhaitons que parviennent au pouvoir des femmes et des hommes différents, des femmes et des hommes rigoureux, honnêtes et qui seront là "pour servir et non pour se servir" comme le disait récemment Ségolène Royal.

Il n'est pas sain que dans une démocratie, ce soit toujours les mêmes milieux sociaux qui soient représentés par ceux qui dirigent, toujours les mêmes, et d'abord, depuis 2007 c'est encore plus clair qu'avant, les milieux des privilégiés de l'argent et des entreprises du CAC 40 !

Ces gens-là sont tellement habitués aux lieux et privilèges du pouvoir, sont tellement en symbiose avec l'aristocratie de l'argent, qu'ils ne savent plus ce qu'est la vie des gens ordinaires et hélas ne se rendent plus compte qu'ils vivent dans un monde à l'écart du ... monde des citoyens. Du coup, leurs passe-droits, leurs privilèges, leurs petits arrangements entre amis leur semblent normaux et ils ne voient pas le hiatus qu'il y a entre eux et le peuple !

Il est temps que soient représentés enfin ouvriers et employés, cadres, techniciens, agriculteurs, petits et modestes entrepreneurs, artisans, commerçants, les "gens de peu", les petits, les sans grades dont nous faisons tous plus ou moins parti !

Henricles sait qu'il peut hélas se tromper complètement mais il a la faiblesse de penser que Ségolène Royal, plus et mieux que n'importe qui est la femme d'État capable d'être une responsable politique différente, une femme qui saura mettre en accord ses paroles, ses convictions et son comportement et saura commencer à nous réconcilier avec nos représentants politiques.

Pourquoi une telle confiance ?

Parce que Ségolène, depuis sa campagne de 2007, s'est mise à l'écoute des citoyens, et a compris quelles étaient les aspirations profondes de la population, lasse des promesses et des injustices flagrantes subies.

Elle a compris que les citoyens que nous sommes serons prêts à des efforts, si et seulement si ceux-ci sont justement répartis. Si enfin on taxe les privilégiés comme ils devraient l'être, si enfin les revenus du capital sont imposés au même niveau que ceux du travail, comme le préconisent des économistes parmi les plus modérés, si enfin priorité est donnée à l'amélioration des conditions de travail et de la situation des gens au bas de l'échelle. Et si de notre argent, l'argent public des impôts et cotisations, "un Euro dépensé est un Euro utile" comme Ségolène l'a proclamé.

C'est là que nous attendons Ségolène Royal.

Parce que pour elle, politique rime toujours avec éthique.

La République redeviendra morale et juste ou ne sera jamais la République de la Liberté, de l'Égalité et de la Fraternité.

Henricles juillet 2010.

Prochain article : Travailler plus, oui mais...

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article