Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique et culturel de henricles

Le blog politique et culturel de henricles

C'est le blog de quelqu'un qui n'appartient à aucun parti politique mais qui pense que le simple citoyen peut s'emparer des questions politiques économiques et de société pour proposer ses réflexions etdonner son avis C'est également un blog littéraire et culturel où je place divers récits et oeuvres qui me concernent et ont un intérêt. notamment des récits de voyage et des tableaux d'amies peintres

Présidentielle 2017

 

Dans un bon mois nous aurons vérifié que le peuple français est assez intelligent et informé pour rejeter à une grande majorité cette candidate et ce parti extrémistes, dangereux à la fois pour la démocratie, pour notre  cohésion sociale et pour notre prospérité.

Mais il faut tout faire pour amplifier la défaite de l’extrême-droite et pour cela il n’y a, pour le moment et sauf bouleversement toujours possible, qu’une solution !

 

          Certes on peut comprendre que certains d’entre nous, las des inégalités sociales, las de la morgue et de l’apparente indifférence des politiciens aux difficultés vécues par trop de monde, révoltés par la corruption, inquiets  d’un mode de développement qui menace la nature, détruit peu-à-peu la qualité de vie, provoque des maladies et des morts qu’on pourrait éviter, hostiles à une économie capitaliste où les financiers et spéculateurs dominent et sont prêts à tout pour augmenter leurs profits sans vergogne, déçus par une Union européenne trop bureaucratique et inféodée au libéralisme économique des États-Unis, on peut comprendre que certains soient tentés par les propositions de changement radical et souvent sympathiques d’un Hamon et même par celles d’un Mélenchon !

              Oui, on rêve d’un monde où les préoccupations écologiques,  la solidarité et la Justice sociale seraient aux commandes, d’une société moins inégalitaire et plus fraternelle !

              Hélas, ce que proposent Hamon et Mélenchon peut faire rêver mais est inapplicable et irréaliste ! J’avoue avoir de la peine à comprendre comment un économiste du niveau de Piketty peut donner son accord au programme Hamon !

              Fillon est discrédité. Ses attaques contre la Justice et les juges sont inacceptables de la part d’un homme qui prétend devenir président de la République et, en tant que tel, devenir « le garant des institutions » ! Son attitude est indigne ! Non, on ne peut pas imaginer voter pour ce politicien. Ce qu’on a appris de son niveau de vie et de son âpreté au gain permet de comprendre aussi qu’un tel homme est bien le type de politicien qui vit à des années-lumière des citoyens ordinaires !

Inutile de parler des autres petits candidats si sympathique soit l’un ou l’autre.

 

            Au premier tour on choisit et au second tour on élimine : vous connaissez la formule.

          Alors certains d’entre vous, voudront peut-être malgré tout voter pour Fillon s’ils sont sensibles à son programme d’une  Droite libérale dont ils pensent que Fillon l’appliquerait !

         D’autres parmi vous choisiront Mélenchon ou Hamon ou encore Poutou, voire Arthaud dont les propositions leur paraissent beaucoup plus proches de leurs opinions de gauche que celle d’un Macron qui, à première vue, ne propose pas de rupture radicale avec le système dominant.

            Hélas, je me répète, ce serait une grave erreur ! Lorsqu’on vote à une élection présidentielle, on ne se déplace pas pour se défouler ou se faire plaisir : on doit voter de façon que le résultat soit le meilleur pour notre société française !

           Il est nécessaire que, dès le premier tour, nous  montrions que nous rejetons massivement l’extrême-droite. Il faut donc absolument concentrer toutes nos voix sur la candidature d’Emmanuel Macron même si bien des choses chez lui nous  déplaisent ou nous gênent. Même si nous sommes hostiles à certaines de ses propositions !

          Il ne faut pas que la candidate de la peur et de la division arrive en tête au premier tour ! Ce serait triste et honteux pour notre pays. N’auriez-vous pas honte vous-mêmes ?

Non, répétons-le sans cesse : Il faut un vote massif en faveur de Macron ! Montrer aux monde entier que le peuple français refuse le nationalisme, le repliement frileux, le rejet des étrangers la fermeture des frontières et les dérives autoritaires !

 

             Les attaques contre Macron vont se multiplier malheureusement ! On l’accuse d’être au service des puissances d’argent ? Pourquoi ? Parce qu’il a gagné beaucoup d’argent chez Rothschild ! Quelle basse calomnie ! Comme si tous les cadres de haut niveau des organismes financiers étaient des « vendus » au seul service des « puissances d’argent » !

           On l’accuse de ne pas savoir choisir entre gauche et droite ! Mais il a un choix très clair et porteur de transformation dynamique : choisir les progressistes plutôt que les conservateurs. Par pitié n’en restons plus à cette vieille époque où  à droite c’était les « méchants » vendus à l’argent et aux riches et  à gauche les « bons » favorables à la justice et à l’égalité sociale ! Ou l’inverse selon le « camp » auquel on appartenait.

          Macron veut s’attaquer à l’enrichissement par la « rente », celle qui ne vous demande qu’à attendre tranquillement que votre compte en banque se remplisse ! Et Macron est favorable à l’enrichissement par le travail, l’esprit d’entreprise et d’innovation : comment le lui reprocher à l’heure où, hélas, certains prétendent que « le travail » c’est fini et veulent taxer les robots ? Ceux-là ne savent pas que les pays où il y a le moins de chômage sont les pays où il y a le plus de robots !

           Est-ce à dire que Macron est le sauveur, le « chevalier blanc » qui va réformer la France et la sortir de ses difficultés ?

          Non ! Ce serait absurde, ridicule ! Plus personne ne peut croire en un président « sauveur » capable de « changer la vie » !

           Tout ce qu’on peut c’est choisir un président homme nouveau, homme dynamique, homme prêt à écouter et élaborer peu- à peu son programme avec ceux qui l’ont rejoint ; un président prisonnier d’aucun des vieux partis qui ne pensent qu’aux prochaines échéances électorales. Choisir un président qui laisse les institutions fonctionner avec un gouvernement qui gouverne. Un président qui permette enfin de rompre avec ce vieux système politique figé où la « droite » remplace la « gauche » qui va ensuite remplacer la « droite » avec des politiques frileuses, sans courage, sans vision sinon celle qu’on proclame dans les campagnes électorales mais qu’on oublie aussitôt au pouvoir !

             Choisir un président assez lucide pour avoir compris qu’il est urgent de consolider et renforcer une Union européenne sans laquelle la France n’a pas de vraie autonomie.

             Un président qui cherche à réconcilier l’opinion avec l’indispensable union de l’Europe.

 

         Sans illusion, sans naïveté, sans rêver, nous devons tous choisir Emmanuel Macron, le placer largement en tête au premier tour pour montrer au monde entier que la France reste fidèle à ses valeurs toujours proclamées mais, hélas,  loin d’être toujours appliquées.

 

Henricles 25 mars 2017

P.S. Macron, et c’est heureux, a félicité Angela Merkel pour sa politique d’accueil massif des réfugiés ! Fillon le lui a reproché et a ainsi, une fois de plus, montré qu’il tournait le dos aux traditions d’accueil et de solidarité de notre pays !

Emmanuel Macron, saura-t-il lui-même, une fois président, ouvrir notre pays à une attitude plus respectueuse de tous ces damnés de la terre et pratiquer une vraie politique d’accueil digne de la République française ? Ce serait une heureuse surprise !

.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

M.F.Schmid 25/03/2017 18:48

Vous dites qu'on ne doit pas voter au premier tout pour "se défouler, et se faire plaisir"...C'est un peu réducteur! On peut également voter (et ce sera mon choix, finalement) sans illusion, sans espoir de succès, pour soutenir des idées qu'on estime justes et courageuses...pour que celui qui les porte ne se sente pas abandonné. Au 1er tour, je voterai Mellenchon. Au 2ème, je voterai soit Macron (car je suis sûre qu'il y sera, au 2ème), soit blanc (en déplorant que ce type de vote ne soit pas respecté! )